L’entreprise marocaine de plus en plus encline à la transformation

Enquête Optimum Conseil-Ipsos Maroc

Quels qu'en soient les leviers et enjeux, la transformation d'entreprise est un processus «volontaire et permanent». C'est ce qu'affirme la majorité des entreprises sondées lors d'une enquête sur «Les dirigeants face à la transformation de leur entreprise au Maroc», réalisée par les deux cabinets Optimum Conseil et Ipsos Maroc et dont 90% se sont engagées dans le processus ces trois dernières années. «Cette enquête est une première au Maroc et sera reconduite périodiquement afin de suivre dans le temps les résultats et analyser les tendances qui se dégageront», souligne Assia Benhida Aïouch, directeur général d’Optimum Conseil. Cette dernière, accompagnée du staff dirigeant des deux cabinets, a présenté les résultats de l’enquête, mercredi 29 octobre à Casablanca. Il en ressort ainsi que 80% des dirigeants questionnés comptent mener un nouveau programme de transformation au cours des 3 prochaines années. Le développement à l’international est cité parmi les facteurs décisifs qui conduiront ses dirigeants à se réengager dans ce processus dans l’avenir, et ce, pour 46% des sondés.

Optimum Conseil et Ipsos lancent une enquête dirigeants

C’est une grande enquête en ligne que mènent Optimum Conseil et Ipsos auprès de 100 entreprises parmi 500 premières du Maroc, publiques comme privées.

Il s’agit de recueillir les points de vue et perceptions des dirigeants sur les enjeux de transformation des entreprises du pays. Ce Baromètre des entreprises au Maroc servira de benchmark pour évaluer les défis auxquels sont confrontées les grandes entreprises qui «drivent» l’économie marocaine.