L’entreprise marocaine de plus en plus encline à la transformation

Enquête Optimum Conseil-Ipsos Maroc

Quels qu'en soient les leviers et enjeux, la transformation d'entreprise est un processus «volontaire et permanent». C'est ce qu'affirme la majorité des entreprises sondées lors d'une enquête sur «Les dirigeants face à la transformation de leur entreprise au Maroc», réalisée par les deux cabinets Optimum Conseil et Ipsos Maroc et dont 90% se sont engagées dans le processus ces trois dernières années. «Cette enquête est une première au Maroc et sera reconduite périodiquement afin de suivre dans le temps les résultats et analyser les tendances qui se dégageront», souligne Assia Benhida Aïouch, directeur général d’Optimum Conseil. Cette dernière, accompagnée du staff dirigeant des deux cabinets, a présenté les résultats de l’enquête, mercredi 29 octobre à Casablanca. Il en ressort ainsi que 80% des dirigeants questionnés comptent mener un nouveau programme de transformation au cours des 3 prochaines années. Le développement à l’international est cité parmi les facteurs décisifs qui conduiront ses dirigeants à se réengager dans ce processus dans l’avenir, et ce, pour 46% des sondés.

Les patrons marocains n'ont pas peur du changement

Lors d'une conférence de presse tenue le 29 octobre, les deux cabinets d'études associés dans l'enquête sur "les dirigeants face à la transformation de leur entreprise au Maroc" ont dévoilé les résultats détaillés de leur étude. Les chiffres soulignent une tendance générale des entreprises marocaines à vouloir s'engager dans un processus de changement, à court ou à long terme. En effet, dans un contexte économique versatile, les patrons marocains interrogés sont presque unanimes. Ils sont à 80% prêts à s'investir dans des transformations organisationnelles, conscients du fait que la pérennité de leur entreprise passe nécessairement par la conduite de changements d'envergure visant à améliorer leur efficience interne. 57% des dirigeants déclarent ce facteur comme étant le déclencheur principal.